Plan Cross : Semaine 5 – 3ème diagnostic pour mon mollet !!! 8


Bonjour à tous,

un petit article pour vous donner quelques nouvelles de mon mollet et également mon activité sportive de la semaine dernière.

Le 3ème diagnostic sera-t-il le bon ?

Et oui, cette semaine, j’ai réalisé jeudi mon échographie. Elle arrive donc 16 jours après la première blessure lors de mon footing et 7 jours après la douleur très vive observée la semaine dernière.
Lorsque je me déplace à l’écho, je n’ai plus de douleur en marchant. Je pense vraiment que rien ne va ressortir de cette écho comme me l’a indiqué mon kiné.

Et pourtant, il n’aura fallu que quelques secondes à l’échographiste pour déceler , je cite :

 

Au niveau de l’extrémité distale du jumeau interne, une petite désinsertion musculo-aponévrotique, infra-centimétrique sans toutefois d’hématome inter-aponévrotique.

 

En version compréhensible dixit le doc : une toute petite déchirure.

Les bonnes news sont que les autres muscles du mollet sont ok et mon tendon d’Achille aussi.

En revanche, l’indisponibilité augmente d’un coup 🙁  . Aujourd’hui cela fait 11 jours que j’ai eu la douleur très vive. Mon kiné me propose de faire un point début de semaine prochaine (cela fera alors 18 jours), mais pour lui, la reprise de la course sera pour encore plus tard.

Jeudi j’ai aussi consulté mon ostéopathe qui m’a remis mon bassin en place, parce que apparemment c’était un peu n’importe quoi à ce niveau !!!

Se motiver pour continuer à se maintenir en forme

La semaine dernière a été la première semaine où je me suis vraiment ennuyé coté sport (pour pas dire autre chose). voilà ce que j’ai réaliser :

abdominaux gainage

© Chaunu

  • Mardi : 30′ de vélo d’appartement + renforcement musculaire (développé couché + gainage)
  • Jeudi : 30′ de renforcement musculaire (haut du corps + abdominaux)
  • Dimanche : 45′ de renforcement musculaire (haut du corps + abdominaux + ischio-jambier).

J’avoue que faire du sport en intérieur en permanence me prend la tête. J’ai donc acté que je me mets en recherche active d’un VTT d’occasion. Oui je sais, qui n’a pas de vélo de nos jours ?!? Et bien moi 🙂 J’espère pouvoir en acheter un dès cette semaine.

Distance hebdomadaire parcourue : 0 km

Poids : 81 Kg (-2kg/S-2 et -6kg/J1).

Agenda semaine 6

Je vous passe les séances de kiné tous les 2 jours. Cette semaine devrait ressembler comme 2 gouttes d’eau à la précédente sauf si j’arrive à trouver un vélo.

A noter que lundi après midi, je vais voir un Chiropracteur. Cela m’a été conseillé par de nombreux sportif. Je ne connais pas ce type de médecine. On verra ce que ça donne. Cela me donnera surement un bon sujet pour un prochain article.

N’hésitez pas à poser vos questions ou me faire des suggestions dans les commentaires ci-dessous.

 

 

  • Pierre dit :

    Le programme à utiliser sur un compex « assez » classique est le programme de capilarisation 😉

    Oui il est possible de poursuivre les soins chez un autre kiné. Il suffit de redemander son ordonnance au kiné (elle appartient au patient) et de lui demander un état des séances effectuées.

    Je n’ai malheureusement pas de contact sur Toulon. J’ai quelqu’un sur Marseille, spécialiste de la CAP, ancien coureur de haut niveau et entraineur en CAP si cela peut le faire pour toi, dis le moi.

    • Salut Pierre,
      j’avais complètement zappé de te répondre.
      En étant sur Toulon, ça fait trop loin d’aller à Marseille (environs 1h de centre à centre sans ciruculation). C’est bien dommage. Le pire, c’est que hier je discutais avec un gars qui fait du vélo à haut niveau et aussi cap en ultra (il a terminé la diagonale des fous et l’UTMB cette année). Et le gars connais un très bon osthéo sur notre zone, mais aucun médecin du sport et kiné compétents !!!! c’est quand même hallucinant je trouve.
      Je cherche toujours, et dès que je rencontre une personne un peu averti dans le domaine de la CAP je demande 🙂 ….
      A bientôt.

  • Drine dit :

    Tu vas en connaître un rayon en médecine !! et ta mutuelle elle prend en charge tous ces petits rendez-vous de spécialiste ?! Allez Courage 🙂

    • Oui, j’avoue que les interventions de Pierre sont supers intéressantes et enrichissantes pour tous les lecteurs et moi-même. Je l’en remercie encore. Cela me permet de mettre à jours (parfois corriger à mon grand regret 🙂 )certains articles et donc avoir un contenu fiable et précis.

      Coté mutuelle, l’osthéo et le chiro ne sont pas pris en compte par ma mutuelle. Pour le reste, c’est des soins « standard » pris en charge par sécu + Mutuelle.

  • Merci Pierre pour ces précisions.

    Alors, moi j’avais appelé ça « sport elec » entre guillemet car c’était le seul nom que je connaissais en tant que commun des mortels 🙂
    Je te confirme qu’a été utilisé un appareil de type compex. J’y prêterais plus attention jeudi prochain.

    Allez j’ose abuser et te poser 2 questions à la c… :

    1- Est il possible d’aller voir un autre kiné en « récupérant » le nombre de séance non faites prescrites par le doc sachant que j’ai donné mon ordonnance ?

    2- As tu à tout hasard, car cela serait vraiment un hasard vu ta localisation, un confrère de qualité, sur Toulon et sa proche périphérie ?

    Merci

  • Pierre dit :

    Oui je pense que c’est une truffe concernant la rééducation des LMA, pour le reste je ne jugerai pas.
    Perso j’utilise les protocoles les plus récents et cela fonctionne, reprise du sport à 20 jours sans aucune douleur ni récidive pour un grade 2c pour un de mes derniers patients (badminton compétition).
    Je n’utilise pas de sport-élec (c’est de la daube), je travaille avec compex en capilarisation et veinoplus sport pour des courants spécifiques à 1 hz.
    J’utilise le crochetage myofascial à distance de la lésion ainsi que la técar thérapie pour favoriser la cicatrisation (augmentation des échanges intra/extra cellulaires) . Puis le plus précocemment possible (3-4 jours post lésion) je débute le travail excentrique qui va se poursuivre en s’intensifiant jusqu’à la fin de la rééduc. Le travail statique et concentrique est mis en place petit à petit.

    Enfin concernant osteos/chiros, il existe beaucoup d’approches différentes au seins même de ces 2 professions. Et pour prévenir les futures blessures, un bilan postural et une bonne prépa physique, c’est la clé. Mais par dessus tout il faut soigner correctement celles dont on est victime 😉

  • Tu es en train de me dire que ton confrère Kiné qui s’occupe de moi est une truffe ? 🙂
    Bon, tu ne peux pas lui imputer le résultat de l’échographie ? Je pense pas que la lésion actuelle vienne de son traitement. Que son traitement ne serve à rien, ça je ne peux pas en juger malheureusement, mais tu l’as déjà fait pour moi …

    A ce sujet, tu m’avais écrit sur Facebook, je te cite :
    « De plus, dans le traitement des LMA le tens ne présente pas d’intérêt, seuls les courants de capilarisation peuvent présenter un intérêt dans le nettoyage de la zone lésée et les courants de basses fréquences (1hz) sont intéressant pour relancer la contraction dirigée et réaxer les fibres pour favorisation la cicatrisation ».
    A l’aide de quel appareil pratiques-tu ce genre de traitement ? Parce que moi, j’ai décris l’appareil qu’il utilise comme un « sport élec » mais si il faut c’est ce que tu utilises aussi 🙂

    Pour le vélo, sa recommandation est de ne surtout pas forcer (si douleur stopper). Ensuite, peut être prend il en compte l’aspect clinique. A savoir, ce soir par exemple, il m’a fait tout un tas de manipulation où le mollet était étiré pour voir si je ressentais une douleur. Je n’en avais pas. Bon j’essaie de défendre ce bravo homme, conseiller par le doc à qui j’ai bien spécifié que je voulais un kiné qui s’occupe individuellement de ses patients et si possible, spécialisé dans mon sport (ils devraient tous l’être non ?). Bon, j’avoue que c’est raté. Mais bon voilà, j’ai signé pour 15 séances 🙁

    Concernant les osthéos et le chiro, j’aurais une approche différente de la tienne. Je pense que ces techniques ne sont pas là forcement pour soigner, mais pour prévenir d’une future blessure en « rééquilibrant » notre squelette.
    Bon, je ferais surement un petit article sur le chiro, mais j’avoue que pour la première fois que je teste, c’est un peu spécial et je me demande quand même l’efficacité de la chose.

    D’ailleurs dans les 2 cas, difficile pour moi de quantifier l’efficacité des pratiques.

    Pour l’histoire du double emploi, quand on regarde leur méthode ou technique, c’est vraiment différent. L’osthéo travaille sur tout le corps, et sa pratique est accès sur les mouvements de l’ensemble du corps. Le Chiro lui se focalise plus sur la colonne vertébrale avec une approche plus sur le système nerveux. Si j’ai bien compris le mien, l’idée est de « rééduquer » mon cerveau pour corriger certains déséquilibres. En 1h, je lui souhaite bien du courage 😉 (c’est là ou perso je coince un peu sur cette pratique). Mais je vais bien voir …

    Dans tous les cas, merci d’ouvrir le débat 🙂 (comme d’hab je serais tenté de dire … 🙂 )

  • Pierre dit :

    Ben voilà … quand je disais que les ultrasons et le tens c’était de la daube … Je ne parle même pas du vélo qui nécessite des contractions concentriques du mollet qui ne font que retarder la cicatrisation et « entretenir » la blessure …

    Quand au chiropracteur, c’est une thérapie manuelle du type de l’ostéopathie qui emploie des techniques un peu différentes … Cela ne présente strictement aucun intérêt dans le cadre de LMA et pour le reste c’est faire double emploi avec l’ostéo…