massage mollet

BLESSURES AU MOLLET (1/3) : LA CONTRACTURE


blessure molletSuite à ma blessure de la semaine dernière, j’ai tenté d’en savoir plus pour connaitre tout d’abord le type de blessure ainsi que les actions à mener pour régler mon problème.

Que cela soit clair, je n’ai aucune compétence particulière en médecine. Cet article à donc pour but simplement de synthétiser un bon nombre d’informations que j’ai pu lire sur des livres ou sur internet. Il a aussi comme objectif de clarifier la compréhension de certains termes qui pour moi, il y a encore quelques jours, étaient encore flous voir faux. Pour terminer sur ce petit aparté, la consultation d’un médecin ou d’un professionnel de la santé est indispensable pour avoir un avis fiable à 100%.

Alors de quoi parle-t-on ? Et bien dans mon cas, d’une blessure au mollet. Elles peuvent être principalement de 4 types :

  • La contracture
  • L’élongation
  • Le claquage
  • La déchirure

A noter que ces blessures peuvent aussi fréquemment se produire au niveau de la cuisse.

L’ordre que j’ai utilisé pour les énumérer n’est pas aléatoire. On peut considérer que la contracture est la blessure la plus légère, alors que la déchirure sera la plus grave.

Pour des raisons de clarté, je vais réaliser 3 articles qui traiteront chacun d’une des ces blessures (le dernier traitant du claquage et de la déchirure).

 

I – La contracture

 

Description :

Tout d’abord, elle se distingue des 3 autres car il n’y a pas de liaison des fibres musculaires. Il s’agit comme son nom l’indique d’une contraction de ces fibres. Ce phénomène est aussi observé lors des crampes. Pour faire un raccourci grossier, une contracture est une « sorte » de crampe qui dure beaucoup plus longtemps.
Au niveau sensation, on peut la décelé au touché puisque cela provoque un point dur, une sorte de petite boule.
La douleur ne stoppe pas forcément l’activité (bien que se soit une erreur de continuer) mais elle peut s’accentuer en cas de poursuite de l’activité. Cette douleur est sensible si l’on fait pression sur la zone et également si l’on réalise des étirements.

Cause :

Plusieurs causes peuvent provoquer une contracture.

  • Une fatigue du muscle liée à une charge de travail trop importante.
  • Le muscle se met en « protection » suite à une blessure de type élongation, claquage ou déchirure pour éviter une aggravation.
  • Une ancienne blessure mal soignée
  • Après la lecture de pas mal de forum, on constate également que le stress peut être un facteur déclenchant. Il est souvent lié à des contractures à répétition.

Traitement :

  • massage molletLe premier des traitements est de stopper la course à pied.
  • Contrairement aux trois autres blessures, la contracture peut être soignée en appliquant du chaud sur la zone douloureuse.
  • Un massage intense et en profondeur est également recommandé. Un kinésithérapeute saura parfaitement réaliser cette tache pour éviter toute consolidation anarchique des fibres musculaires.
  • Les médecins pourront vous prescrire des décontractants pour accélérer les soins.

Prévention :

La encore, les premières règles sont les plus basiques :

  • Bien s’hydrater tout au long de la journée et pendant l’effort si celui-ci est prolongé.
  • Effectuer un échauffement des différents groupes musculaires. A défaut de réaliser un échauffement complet, avoir une progression dans l’effort.
  • Savoir écouter son corps : facile à écrire mais moins facile à faire, surtout sans expérience. Cependant avec un tout petit peu d’ancienneté dans le domaine de la course à pied, vous saurez quand votre corps est fatigué. Dans ce cas, attention à adapter votre planning sportif.

 

Si vous aussi avez déjà été victime de ce type de blessure, partager dans les commentaires votre expérience. Comment cela vous est il arrivé ? Comment avez vous soigné votre blessure ?